LNC du 01/08/2015 : Trail. Raid de Gouaro 2015

0
199

Les coureurs se retrouvent à Bourail


Plus de 400 athlètes sont attendus dimanche pour la troisième édition du Raid de Gouaro.

Comme tous les ans, le rendez-vous est fixé à 6 h 30 sur la plage de Roche Percée.

Comme tous les ans, le rendez-vous est fixé à 6 h 30 sur la plage de Roche Percée.

Photo D. R.

Coureurs avertis ou simples amoureux des balades en plein air, chacun devrait trouver chaussure à son pied ce dimanche sur les pistes bouraillaises. Pour la cinquième édition du Raid de Gouaro, les organisateurs n’ont pas changé d’un iota leur façon de penser les manifestations en pleine nature. « Ce qui fait la différence entre notre course et les autres, c’est vraiment le fait de courir avec une vue imprenable sur le lagon, explique Christian Roche, organisateur de l’événement. Nous avons voulu un parcours basé sur le visuel pour que tout le monde en profite. »

Avec moins d’ascensions que les autres compétitions du Caillou, les difficultés seront tout de même au rendez-vous de ce Raid de Gouaro. « Le dénivelé ne sera pas trop élevé, note Christian Roche. Le parcours sera roulant mais l’accumulation de vallons va être compliquée à gérer pour les coureurs. Il faudra prendre le rythme. Ça risque de casser certaines pattes ! »

 

Attention aux virages

Avec un mercure annoncé à plus de 24 degrés, les conditions météorologiques seront aussi un autre facteur à prendre en compte côté participants comme côté organisateurs. « La chaleur sera au rendez-vous, du coup nous aurons trois postes de ravitaillement. Les 30 bénévoles seront là pour gérer tout ça. Des pénalités seront aussi infligées à ceux qui partiront sans Camelback. On peut jouer la gagne mais sans en oublier la sécurité », ajoute Christian Roche. Avec trois parcours proposés, 19 km et 700 m de dénivelé positif, 9 km et 400 m de dénivelé positif et 3,5 km et 140 m de dénivelé positif, chaque départ se fera sur la plage de la Roche Percée au niveau de la propriété Barbier. Du côté des têtes d’affiche, Oswald Cochereau et Yohan Samanich devraient se livrer une belle bataille du côté des hommes. Véronique Chamberland chez les dames sera, elle, l’une des grandes favorites à la victoire finale. Le rendez-vous est pris à 6 h 30 dimanche à l’aérodrome de Poé avant le début des premières épreuves à 8 h 30.

M. Big.

Laisser un commentaire