La Trans’ retrouve les sommets (LNC du 02/07/2010)

0
191

LNC du 02/07/2010 : La Trans’ retrouve les sommets

L’édition 2009 avait connu une légère baisse de fréquentation ; la Transcalédonienne 2010, qui se disputera ce week-end entre Katrikoin (Moindou) et La Foa, retrouvera son affluence des meilleures années. La multiplication des formules et l’ouverture au plus grand nombre sont les principales raisons de ce succès d’ores et déjà annoncé.

669 inscrits… Bien plus que les 501 de l’an passé. L’édition 2010 de la Transcalédonienne retrouve l’affluence de ses meilleurs crus : 2007 et 2008. Pourtant, ce soir à la tribu de Katrikoin, le nombre de tentes montées sur le terrain de football ne laissera pas l’impression d’une densité exceptionnelle. Car les participants aux deux jours de course, eux, se font toujours de plus en plus rares : 116 équipes l’an dernier, 95 ce week-end, soit 285 concurrents. L’affluence classique de tout trail du territoire, en somme.
Alors, plus fainéants, les Calédoniens ? Pas les personnes handicapées, en tout cas. La venue massive des
athlètes handisport est, en effet, le principal facteur motivant ce regain de popularité : eux et leurs accompagnateurs formeront un peloton de plus de 125 personnes sur les six derniers kilomètres du parcours, dimanche.
Dimanche où la possibilité de courir les autres formules – Trans’Découverte et Trans’Junior – en équipe mixte mais également unisexe (nouveauté) achèvera d’expliquer la belle fréquentation de cette 19e édition.
On peut donc se réjouir du fait que Défi Santé, l’association organisatrice, ait su séduire un public plus divers, plus curieux de la nature et de la brousse calédoniennes ; on peut tout de même regretter que l’aspect sportif de la manifestation perde, lui, de sa superbe.

En mixte comme en unisexe, plusieurs trios peuvent prétendre à la victoire.

Les trios vainqueurs, l’an passé, ont explosé : exit Stéphanie Reynaud ou Xavier Leheutre ; leurs compagnons d’épopée ont dû alors revoir leur plan de bataille. Paolo Biondo semble le mieux loti pour remporter la Trans’Unisexe une seconde année consécutive, son association avec David Esposito, lauréat en 2008, et Franck Santos apparaissant, sur le papier, la plus prometteuse. Le dernier cité se remettant tout juste d’une pneumonie, la formation devra tout de même se méfier de Frédéric Letocart et de Laurent Friant, qui ont choisi de suppléer Stéphanie Reynaud par Jérôme Bonnace.
Dans la catégorie reine, le frère de ce dernier, Gaël, composera avec Laurence Conan et Jean-René Reb l’une des équipes à suivre de près. Georges Lassère, Alain Vilas et Dominique Le Flecher, troisièmes l’an passé, leur contesteront la casquette de favoris… et ils ne seront pas les seuls. Car Laurence Humeau-Cochou, Stéphane Delande et Guillaume Dréau, d’une part, Leslie Nowicki, Ludovic Furcy et Kamel Azzoug, d’autre part, auront également les dents longues.
Le suspense, lui, reste bel et bien une constante de l’événement.

A. C.

 

La Transcal 2010

Course pédestre de 61 kilomètres répartis en deux étapes, les 3 et 4 juillet, entre la tribu de Katrikoin, à Moindou, et La Foa. Elle se dispute par équipes de trois coureurs, soit mixtes, pour la course phare, la Transcalédonienne, soit unisexes, pour la Trans’Unisexe. D’autres formules de course sont également proposées, toutes sur le deuxième jour de l’événement, en mixte ou en unisexe : la Trans’Découverte, sur l’intégralité du second parcours, la Trans’Junior (14-18 ans), la Trans’Handisport et la Trans’Sponsor, sur des portions réduites.
Retrouvez les noms de tous les inscrits dans notre édition de demain.

 


 

Repères

Transcalédonienne et Trans’Unisexe : 36 kilomètres (1500 m de dénivellation positive) le samedi puis 25 km (1100 m de dénivellation) le dimanche.
Trans Découverte : 25 kilomètres (1100 m de dénivellation positive) le dimanche.
Trans’Junior : les seize derniers kilomètres du parcours, le dimanche.
Trans’Handisport : les six derniers kilomètres du parcours, le dimanche.
Trans’Sponsor : les dix derniers kilomètres du parcours, le dimanche.

Samedi 3 juillet
Départ de Katrikoin à 6h30. Arrivée à Grand Couli (Sarraméa), site du bivouac.

Dimanche 4 juillet
Départ de Grand Couli à 6h30. Arrivée sur les terrains de sport de La Foa.

Accès spectateurs
Au pied du pic Noir, par la RM 22 le premier jour ; sur la RP 5, aux abords de Petit Couli, entre Farino et Sarraméa le deuxième jour.

Remise des prix
Dès dimanche après-midi, à 14 heures, pour la Trans’Junior et la Trans’Handisport. Le mercredi 21 juillet à 18 heures à la FOL pour les autres catégories.

Lauréats 2009
– Transcalédonienne : Stéphanie Reynaud, Laurent Friant et Frédéric Letocart
– Trans’Unisexe dames : Nicole Martin, Anne-Sophie Sabre et Ivana Boussetière
– Trans’Unisexe messieurs : Éric Gilquin, Xavier Leheutre et Paolo Biondo
– Trans’Découverte : Virginie Rochas, Sébastien Henry et Manuel Henry
– Trans’Junior : Emma Wayenece, Paul Waaga et Robert Waicane

 

Laisser un commentaire