LNC du 03/05/2013 : Trail. Le raid La piste se court ce week-end

0
230

« Un parcours féerique »

Le trail “le raid La piste”, organisé sur deux jours, va se dérouler samedi et dimanche. Disputée par équipes de deux et pour la première fois uniquement pédestre, cette course va partir du parc des Grandes Fougères pour rallier la Tribu de Katricoin.

Ludovic Lanceleur, annoncé comme l’un des principaux favoris avec Oswald Cochereau, parviendra-t-il à s’imposer sur le raid La piste ?

Ludovic Lanceleur, annoncé comme l’un des principaux favoris avec Oswald Cochereau,
parviendra-t-il à s’imposer sur le raid La piste ?

Photo Archives LNC

 

Le programme s’annonce plutôt sympathique. Samedi, jour du lancement du trail qui a gardé son appellation le raid La piste, les concurrents engagés vont s’élancer à partir du parc des Grandes Fougères pour un premier parcours de dix-sept kilomètres, à partir de huit heures du matin, pour rejoindre la tribu de Katricoin.

Après avoir avalé cette première étape et les 766 mètres de dénivelé qui vont avec, toutes les équipes de deux en lice vont avoir la possibilité de rester sur le lieu d’arrivée le samedi soir. Avant de repartir dès sept heures du matin le dimanche, pour un trajet de dix-neuf kilomètres et 1100 mètres de dénivelé, autour de cette même tribu.

 

Pieds. Pour la première fois depuis le lancement du raid La piste, la course ne comprendra aucune partie en vélo tout terrain, devenant uniquement pédestre. Ce qui fait qu’il ne s’agit plus, à proprement parler, d’un raid, mais plutôt d’un trail. « On a choisi de mettre en place la course ainsi car on manque de participants sur l’épreuve cycliste. Avec cette formule de course, il s’agit d’une bonne préparation pour la Transcalédonienne (le principal trail organisé en Calédonie, cette année les 6 et 7 juillet, NDLR) », explique Chrisitian Roche, le directeur de l’épreuve chapeautée par l’Association intercommunale culturelle et sportive de Moindou-Farino-Sarraméa. « Avec la montée dans la Chaîne centrale, le parcours est vraiment féerique. Les concurrents vont pouvoir, notamment, admirer des fougères arborescentes. Ce sera magnifique. »

Plaisir. Vainqueur du trail de Dogny avec Jérôme Loups, son coéquipier, le 21 avril dernier, Laurent Debaene compte bien profiter du cadre de l’épreuve. « On s’est tellement investi pour gagner à Dogny qu’on veut surtout prendre du plaisir sur cette course. Après Dogny, on s’est vraiment relâché. Le trail est un sport difficile, il faut aussi savoir récupérer, explique-t-il, apparemment pressé d’être au départ. Là, on va avoir deux jours de beau temps, pour une fois on va pouvoir regarder les paysages plutôt que nos pieds. Bien sûr, on essaiera de faire de notre mieux, mais le but est vraiment de profiter de l’endroit. Et le fait de pouvoir nous retrouver tous ensemble, le soir en tribu, de partager des bons moments, refaire la course, c’est toujours très plaisant. »

S’il ne se privera pas de les titiller, Laurent Debaene considère que le duo Ludovic Lanceleur – Oswald Cochereau part avec l’étiquette de favori.

D’un point de vue purement sportif, Debaene y voit surtout une bonne mise en jambes avant la Transcalédonienne. « C’est vrai qu’on a rarement l’occasion de courir sur deux jours d’affilée. Ce trail, c’est un bon moyen de voir comment on va supporter cet effort, l’enchaînement des épreuves, comme cela se fait sur la Transcalédonienne », détaille-t-il, corroborant les propos de Christian Roche.

Les inscriptions ouvertes jusque ce midi

Alors que les inscriptions devaient être closes jeudi soir, Chrisitan Roche, du comité d’organisation du trail “Raid La piste”, nous a informés qu’elles devraient rester ouvertes jusque ce vendredi midi. Le coût de l’inscription à la course est de 7500 francs par personne pour les deux jours, alors qu’il est également possible de n’y participer que le dimanche, contre 5500 francs.

Le trail se parcourt par équipes de deux. Des équipes qui peuvent aussi bien être féminines, masculines ou mixtes.

Pour plus d’informations, contactez le 78 30 01, ou rendez-vous sur la page Facebook de l’épreuve, nommée “Raid de Katricoin, les 4 et 5 mai 2013”.

C.D.

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant