LNC du 05/02/2013 : Quatre Calédoniens au Kaweka Marathon (Nouvelle-Zélande)

0
246

Loups a sorti les crocs

Engagé au même titre que trois autres Calédoniens sur le Kaweka Marathon, Jérôme Loups a réalisé un superbe résultat sur 28 km. Inscrit chez les plus de 40 ans, le Cagou a remporté l’épreuve tout en se permettant de surclasser les plus jeunes.

 

Jérôme Loups (à droite) a affiché une belle forme en Nouvelle-Zélande. Laurent et Céline Debaëne ainsi que Samuel Guitton (de gauche à droite) ont connu moins de réussite.

Jérôme Loups (à droite) a affiché une belle forme en Nouvelle-Zélande.
Laurent et Céline Debaëne ainsi que Samuel Guitton (de gauche à droite) ont connu moins de réussite.

 

Jérôme Loups est assurément l’un des grands noms à retenir du BCR Kaweka Marathon de 2013. Sur ce trail parcouru en Nouvelle-Zélande samedi dernier, le pensionnaire de l’Athlétic Club de Païta a largement remporté la course sur 28 kilomètres chez les plus de 40 ans, en 5h03’15. Il aura fallu attendre près de 52 minutes pour que son premier poursuivant, Graeme Harre, ne rallie l’arrivée, en 5h55’12.

 

Impérial. Mieux, le vainqueur du Trail des Cagous (sur 27 km) a également devancé Manuel Diez Rabago, le vainqueur chez les moins de 40 ans. Ce dernier accusant un retard de près de quatre minutes sur Loups. Un résultat qui s’annonce fort prometteur pour cet athlète en pleine intersaison. Le Calédonien devrait, du coup, être grandement attendu au semi-marathon de Tachikawa, au Japon, le 3 mars prochain.

Vainqueur de la dernière Gigawatt en duo avec ce même Jérôme Loups, Laurent Debaëne a, lui, connu moins de réussite sur la même distance que son acolyte et partenaire en club. En lice parmi les moins de 40 ans mais malheureusement handicapé par des problèmes gastriques, il a terminé huitième sur seize en 6h57’10. Tous âges confondus, il rétrograde même au treizième rang.

 

Avenir. Dernière engagée du club de Païta, Céline Debaëne a quant à elle réalisé une performance prometteuse, s’octroyant la deuxième place sur 28 kilomètres chez les femmes de moins de 40 ans. Arrivée après sept heures d’effort (6h57’21 plus précisément), elle termine à quasiment une demi-heure de Michele Frey, victorieuse sur cette catégorie où sept concurrentes étaient engagées. Céline Debaëne se trouve également devancée par Christine Carleton, l’une des deux seules inscrites chez les plus de 40 ans, qui a bouclé son parcours en 6h08’43. « Elle ne cesse de progresser et va vraisemblablement nous faire une excellente saison de course à pied », s’enthousiasme Nordine Benfodda, le président de l’AC Païta à propos de sa protégée, troisième du dernier Grand Prix du Nord.

Seul Cagou non licencié à Païta présent sur le Kaweka Marathon cette année, Samuel Guitton concourait pour sa part sur le parcours de 15 kilomètres. Le sociétaire de l’AS Magenta a achevé sa course en 3h16’54 à la troisième place sur seize chez les moins de 40 ans. En prenant en compte les temps réalisés chez les plus vieux, Guitton se retrouve à la douzième place, aux portes du premier tiers du classement (31 participants).

 
Les résultats

Trail de 28 kilomètres

Dames

Moins de 40 ans

1. Michele Frey 6h28’07, 2. Céline Debaene (AC Païta) 6h57’21, 3. Anna Barrett 7h02’43, 4. Jean Cruickshank 8h11’04, 5. Lisa Porter 9h12’44…

Messieurs

Moins de 40 ans

1. Manuel Diez Rabago 5h07’10, 2. Jamie Blakely 5h36’42, 3. Jordan Millen 6h09’13, 4. James Bell 6h09’48, 5. Michael Greer 6h13’32, 6. Christopher Eley 6h31’12, 7. William Adlam 6h56’52, 8. Laurent Debaene (AC Païta) 6h57’10, 9. Paul Smith 7h06’56, 10. Andrew Mercer 7h55’10…

Plus de 40 ans

1. Jerome Loups (AC Païta) 5h03’15, 2. Graeme Harre 5h55’12, 3. Graeme Lear 6h16’18, 4. Paul Renwick 6h21’07, 5. Ant Maney 6h54’32, 6. Jonathan Prescott 6h59’12, 7. Shaun Thompson-Gray 7h00’35, 8. Philip Craft 7h11’45, 9. Rob McCrudden 7h18’01, 10. Bruce Loving 7h41’04…

Trail de 15 kilomètres

Messieurs

Moins de 40 ans

1. Daniel Cunningham 2h35’19, 2. Ben Garland 2h55’21, 3. Samuel Guitton (AS Magenta) 3h16’54, 4. Andrew Thompson 3h22’13, 5. Nick Stillwell 3h35’47…

Laisser un commentaire