LNC du 05/03/2015 : Cross triathlon. Oceania 2015

0
100

Esposito lance sa saison

Présent aux Oceania de cross triathlon dans le New South Wales (Australie) le week-end dernier, David Esposito termine à la 13e place pour sa reprise de la compétition. Il s’est également offert un Top 10 lors du sprint, le lendemain.

20150503_lnc_lead_cross-Esposito

En plus de la compétition, ce week-end a été le moment de présenter le Triathlon international de Nouméa et le X-Deva aux athlètes australiens.

Photo DR

Il ne pensait pas que pour sa première compétition de l’année, il devrait défier les éléments. Au pied des Snow Mountains, David Esposito a dû batailler ferme pour ramener un résultat des premiers Oceania de cross triathlon (eau libre/VTT/trail).

Lors du deuxième jour de compétition, c’est sous l’orage que le Calédonien est aller chercher la 10e place du sprint (750 m/15 km/5 km). « J’ai craqué dans la deuxième partie de la course à pied. Une défaillance dans les règles avec une belle hypothermie, » ironise David Esposito.

 

Fringale. Une défaillance qui coûte une belle place d’honneur au triathlète qui en l’espace de deux kilomètres sort du Top 5 et perd quatre places au final. Avec un chrono de 1 h 34 min 47, il termine 10e au scratch, 3e dans la catégorie Open.

De son côté, le jeune Thibaut Legallic arrive deux minutes plus tard à la 13e place, la seconde chez les 15-19 ans.

Mais la grande performance des Calédoniens, c’est la veille qu’elle a eu lieu. Dans le cross triathlon (1 500 m/30 km/10 km), c’est face à des cadors de la discipline comme Erin Densham, médaillé de bronze des JO de Londres ou encore Courtney Atkinson, 6 fois champions d’Australie de triathlon Olympique, que les Cagous se sont mesurés.

Après une natation à son niveau (21 min 26 sec) dans un plan d’eau où les combinaisons ont été autorisées, David Esposito enfourche son vélo à la limite du top 10.

Préparation. Après une course sans grosses fautes malgré les nombreuses racines qui jonchent les Snow Mountains, il boucle les 30 km de VTT en 1 h 14 min 37 s. C’est ensuite sur la partie course à pied que les choses se gâtent. Il boucle les 10 km en 57 minutes 25 avec une dernière boucle de 3,3 km en plus de vingt minutes. « Mon seul petit regret, confesse Esposito, c’est que je laisse filer Jacqui Slack avec qui je courrais depuis le départ à pied. Je perds deux minutes par la même occasion sur le dernier tour de 3,3 km… On va mettre ça sur le fait que c’était le premier triathlon bouclé depuis 5 mois. Enfin j’espère. » Il termine à la 13e place au scratch. « Ce week-end de course représente une préparation optimale pour ma participation à à l’étape de la coupe du monde X-Terra à Saipan aux Îles Mariannes du Nord au mois de mars, » explique le Calédonien satisfait de son temps. Dix-sept minutes plus tard, Thibaut Legallic passe également la ligne d’arrivée avec une 40e place, il est deuxième de sa catégorie d’âge. « La course à pied n’a pas été simple pour lui, commente David Esposito. Mais c’était seulement son deuxième cross triathlon après le X-Deva d’octobre dernier. Il a donc montré qu’il avait de bonne disposition pour les épreuves enchaînées. »

Mathieu Ruiz Barraud

Laisser un commentaire