LNC du 06/05/2019 : Lanceleur, Nowicki et Andrès remportent la Coast to Coast

0
98
Dans l’ordre : Ludovic Lanceleur, Leslie Nowicki et Cédric Andrès. Photo DR

Dans l’ordre : Ludovic Lanceleur, Leslie Nowicki et Cédric Andrès. Photo DRTrail. Au terme des 43 kilomètres parcourus en deux jours, Ludovic Lanceleur, Leslie Nowicki et Cédric Andrès se sont largement imposés avec plus de 9 minutes sur les deuxièmes, ce week-end entre Canala et La Foa.

Deux épreuves et deux scénarios bien différents. Lors de la première course de 22 kilomètres, samedi matin entre les tribus de Kako et de Gélima, à Canala, la bande à Lanceleur s’est envolée dès le troisième kilomètre pour finir avec une avance de sept minutes sur leurs poursuivants directs qu’étaient Damien Boutellier, Angélique Plaire et Oswald Cochereau.

La vie dure

« On a tout donné pour creuser l’écart dès le début afin de disposer d’un matelas de sécurité pour le lendemain », expose Ludovic Lanceleur qui boucle la première étape en 2 heures, 28 minutes et 11 secondes. En troisième position, on retrouve Guillaume Boccas, Axelle Nardoux et David Robert (2 heures, 49 minutes et 52 secondes). Mais le dimanche matin entre Gélima et Ouipoin, à La Foa, l’équipe de Damien Boutellier leur a mené la vie dure. « On n’avait rien à perdre. Alors on a donné du rythme pour essayer de faire craquer l’un d’entre eux », raconte ce dernier. Et ils ont presque failli réussir. En essayant de rester au contact, Ludovic Lanceleur, qui tractait le reste de son équipe, s’est mis dans le rouge. C’est finalement Cédric Andrès, moins habitué à de telles distances qui a pris le relais. Les leaders accélèrent et reprennent finalement les rênes de la course dans les 7 derniers kilomètres. Le trio de Boutellier ne parvient pas à suivre la cadence et passe la ligne d’arrivée avec plus de deux minutes de retard.

Avec neuf minutes de moins, Ludovic Lanceleur, Leslie Nowicki et Cédric Andrès remportent ainsi haut la main la première édition de la Coast to Coast Shell Pacific.

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant