LNC du 06/08/2013 : Trail. 5e édition du Trail de Gouaro

0
203

Testet et Oblet souverains

 

Dimanche dernier s’est courue, sur la propriété Barbier, la cinquième édition du trail de Gouaro. 350 participants y ont pris part, dont Thomas Testet et Isabelle Oblet, lauréats au terme des 16 kilomètres de la course reine.

 

Thomas Testet (n°657) a occupé les avant-postes dès le coup d’envoi de la course, dimanche matin.

Photo N.B

 

Pour la cinquième année consécutive, Christian Roche, directeur de course, a organisé sur la propriété Barbier, le trail de Gouaro, dimanche dernier. Comme pour les précédentes éditions, les participants ont répondu très nombreux à cette manifestation sportive. Trois cent cinquante coureurs ont ainsi été enregistrés sur ce rendez-vous organisé par l’association intercommunale culturelle et sportive de Moindou-Farino-Sarraméa. Ceux-ci avaient le choix entre trois distances, longues de 3,5 kilomètres, 7,5 kilomètres ou 16 kilomètres. Après un parcours plutôt roulant, les compétiteurs ont vite dû venir à bout d’une pente, première d’une longue série, qui n’a pas manqué de mettre leurs mollets à rude épreuve. Aucun souci n’est toutefois venu contrarier le bon déroulement de ce trail qui est maintenant connu aussi bien des coureurs aguerris que des amateurs. « Le point le plus haut étant situé à 145 mètres, la seule difficulté de la course est l’accumulation des montées et des descentes de mamelons », estime Christian Roche.

 

Puissant. Sur l’épreuve reine, Thomas Testet s’est montré le meilleur au classement scratch. Il a remporté l’épreuve avec un chrono de 1h23’45. Au top de sa forme, le spécialiste de la discipline, qui avait d’ailleurs gagné ce même rendez-vous en 2011, n’a laissé aucune chance à ses rivaux du jour. « Ce parcours est une véritable montagne russe. Mais comme il était sec, je n’ai pas rencontré de difficultés particulières. Il était roulant et pour moi ce fut un véritable plaisir. C’est exactement le profil que j’aime. Il faut davantage être puissant que technique », a-t-il déclaré à son arrivée. Yohan Samanich, en 1h26’16 s’est quant à lui hissé sur la deuxième marche du podium. Chez les dames, aucune surprise. La favorite du jour, Isabelle Oblet, est en effet arrivée en tête avec un chrono d’1h40’46. « J’ai bien aimé ce parcours, qui n’a pas été technique, sauf quelques montées bien raides, mais plutôt courtes. Au départ, je suis partie moyennement vite et j’ai essayé d’accélérer par la suite », commentait la lauréate. Cédric Oblet, son mari, s’est pour sa part offert la victoire du parcours de 7,5 kilomètres, en un temps de 50’20. Ce dernier a également qualifié ce parcours de très roulant. « Dans la première partie, le plus dur a été d’enchaîner successivement les montées et les descentes. Le parcours étant bien entretenu, il a été néanmoins très agréable », a-t-il lancé. Son alter ego sur la distance était enfin la jeune Gaëlle Chapusot, 12 ans.

 

Promesse. Une remise de prix a clos en beauté cette journée. Les différents vainqueurs du jour sont repartis avec notamment des paniers garnis de produits du terroir. Les organisateurs tiennent à remercier chaleureusement tous les bénévoles et les propriétaires de terrain qui ont contribué au bon déroulement de ce trail et donnent, d’ores et déjà, rendez-vous aux athlètes pour 2014. « L’année prochaine, le départ sera donné de la Roche Percée. Les coureurs devront ainsi traverser les baies pour arriver sur la propriété Barbier », a promis, en conclusion, l’organisateur Christian Roche.

 

De notre correspondante à Bourail, Nadège Bège

Laisser un commentaire