LNC du 07/10/2019 : La SNSM et la tribu de Saint-Louis réussissent leur pari

0
51

Cédric Andres et Marie-Cécile Cavell, lauréats du parcours de 23,5 kilomètres, ont remporté un trophée réalisé et offert par de jeunes sculpteurs de la tribu de Saint-Louis. Photos Waldemar de LaageTrail.

Pour sa 4e édition, le trail des sauveteurs en mer faisait cette année escale à la tribu de Saint-Louis. L’épreuve a séduit, avec 850 participants sur trois parcours (23,5, ainsi que 10,5 et 3,7 km), sous une météo clémente et dans une belle ambiance.

«Ce genre d’événement, on en redemande. » Samedi à Saint-Louis, habitants comme concurrents étaient ravis à l’arrivée du trail des sauveteurs en mer. Une journée placée sous le signe de l’accueil et de la convivialité, où les stands installés pour l’occasion au village départ/arrivée ont presque volé la vedette à la course.

Il faut dire que tous les habitants de la tribu de Saint-Louis, anciens comme plus jeunes, se sont impliqués pour faire de ce 4e trail des sauveteurs en mer une réussite. « Tous, sans exception, et il faut saluer tout le travail des mamans et des associations », a souligné le chef coutumier Rémi Dawano.

« On espère un renouvellement »

Parmi ces associations, un « Souriant village mélanésien » de Mamie Sol qui a cuisiné « depuis 3 heures du matin », ou « L’association Saint-Sébastien », avec son stand de nourriture et de jus. « C’est une première pour nous, donc on espère que ça sera renouvelé l’an prochain, nous aurons alors une meilleure connaissance des besoins des sportifs », précise un membre, Éric Ouaka, au milieu des odeurs de grillades.

« Cet événement peut faire découvrir la tribu et montrer une autre image. Nous avons envie d’accueillir et sommes heureux de partager, d’autant que ça nous fait gagner un peu d’argent », se réjouit-il. « Il faut que l’on continue comme ça », abonde un autre habitant qui a participé à la course familiale (3,7 km). En cas de renouvellement, il promet de s’inscrire à nouveau.

Cédric Andres et Marie-Cécile Cavell l’emportent

Les concurrents ont également été séduits. Vainqueur d’une course serrée sur le 23,5 kilomètres hommes en 2 heures 2 minutes et 32 secondes, devant Jérémy Deudon (+ 1’28) et Pascal Lenaff (+1’41), Cédric Andres a retenu « un super beau parcours, très propre et avec différents types de terrains ». Malgré « des difficultés en descentes », il a bénéficié « d’un départ très fort et de 5 derniers kilomètres plus roulants » pour l’emporter et recevoir un trophée en bois sculpté par les jeunes de la tribu. Venu « pour la première fois à Saint-Louis », il a notamment « apprécié l’église ». « Je pense que ça a plu à beaucoup de monde et j’espère que ça va se refaire, d’autant plus qu’il y a de superbes paysages. »

Un retour positif, partagé par Marie-Cécile Cavell, lauréate chez les femmes en 2 h 24’ 51, avec plus de 11’30 d’avance sur sa dauphine Mathilde Rousset. Si Marie-Cécile, coureuse de Païta, a dû « ralentir à cause d’une cheville douloureuse », elle a atteint son but : « prendre du plaisir ».

« C’est un succès et je pense que tout le monde est satisfait » a résumé Raphaël Riquet, président de la station SNSM de Nouméa. L’organisateur du trail a notamment retenu la participation massive, avec « 850 inscrits dont 400 dans les deux derniers jours », contre 625 l’année dernière.

Classements

Trail des sauveteurs en mer

23,5 kilomètres

Hommes :

1. Cédric Andres en 2 heures 2 minutes et 32 secondes

2. Jérémy Deudon 2 h 04 min

3. Pascal Lenaff 2 h 04 min 13 s

4. Gilles Lacrose 2 h 04 min 45 s

5. Yohan Samanich 2 h 07 min 26 s

Femmes :

1. Marie-Cécile Cavell 2 h 24 min 51 s

2. Mathilde Rousset 2 h 36 min 24 s

3. Déborah Kaboer 2 h 40 min 54 s

4. Delphine Rivaud 2 h 44 min 34 s

5. Clémentine Dujardin 2 h 46 min 56 s

10,5 kilomètres

Hommes :

1. Antoine Bargain 46’10

2. Maxime Laval 46’37

3. Florent Dubois 46’38

Femmes :

1. Suzanne Bonnet 57’36

2. Mélanie Hallié 58’28

3. Jessy Lohyer 59’36

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant