LNC du 10/09/2013 : Athlétisme. Trophée Yannick Moglia et Yan Crevissier à Sarraméa

0
206

Guesdon rafle la mise

 

Le Trophée Yannick Moglia et Yan Crevissier s’est tenu sur la commune de Sarraméa, dimanche matin. Cette édition 2013, qui a rencontré un vif succès, a été remportée par Sébastien Guesdon, chez les messieurs, et Odile Huon, chez les dames.

 

Cette course très conviviale, disputée en pleine nature, a été remportée par Sébastien Guesdon (à gauche) qui a bouclé les 9 kilomètres du parcours en 34 minutes et 5 secondes. Odile Huon a, elle, été la première féminine à franchir la ligne d'arrivée.

Cette course très conviviale, disputée en pleine nature, a été remportée par Sébastien Guesdon qui a bouclé les 9 kilomètres du parcours en 34 minutes et 5 secondes.

 

La particularité de cette course, c’est qu’elle est très conviviale et qu’elle se déroule en pleine nature, sur une propriété. De plus, tous les participants ont reçu un présent offert par des donateurs de la région principalement (fruits et légumes, plantes, sculptures, miel…). Dimanche matin, ils étaient ainsi plus de 160 participants de plus de 16 ans, pour la course de 9 km environ, et une trentaine d’enfants (moins de 16 ans), pour celle de 1,2 km environ, à avoir fait le déplacement pour cette course de 17 ans d’âge. Une course dédiée depuis ses débuts à Yannick Moglia, un marathonien, qui a participé à plusieurs Jeux du Pacifique et qui aimait à la fois la course sur route et sur piste. Mais, il est décédé à l’âge de 48 ans.

 

Souvenirs. Cette épreuve est aussi dédiée, depuis quelques années, à Yan Crevissier, un champion de raid du Nord, champion d’UNSS sur 1500 m, qui, pour sa première participation à cette même course, avait fini premier de sa catégorie à 16 ans. Il est malheureusement décédé dans un accident, à l’âge de 21 ans. D’ailleurs, dimanche matin, son fils, Nolhan (7 ans), qu’il n’a jamais connu, en était à sa quatrième participation. Il faut rappeler que ce Trophée a pour habitude de rassembler à la fois des coureurs dont l’envie est de gagner mais aussi des personnes dont le but est de « tester ses limites ou de passer un bon moment ensemble, en pleine nature. » Sur le plan sportif, du côté des « cadors », il n’y a pas eu de surprise avec la victoire de Sébastien Guesdon. Le sociétaire de l’AC Païta a bouclé son périple en 34 minutes et 5 secondes, suivi de Eric Miquel (34’15), Stéphane Monin (34’51) et Antoine Planes (35’03). « C’est ma deuxième ou troisième participation », a souligné le lauréat du jour, satisfait. « C’est une course roulante, très vallonnée, avec une côte à mi-parcours. Ce qui m’a permis de faire la différence, c’est ma participation à des raids. En tout cas, c’est une course très conviviale », a ajouté Sébastien Guesdon.

 

Logique. Du côté des dames, la logique a également été respectée avec le succès d’Odile Huon, en 40 minutes et 37 secondes. Elle a devancé Anne Leroy (42’05) et Josiane Chipeaux (42’10). « Cela fait 5-6 ans que je fais cette course avec souvent une place sur le podium. C’est une ambiance conviviale et festive et une course agréable à courir. Cette saison, j’ai choisi de ne pas participer à des courses sur route et de me faire plaisir en pleine nature », a expliqué Odile Huon, ravie de sa matinée à Sarraméa. C’est sûr, comme beaucoup de monde, elle a pris rendez-vous pour la prochaine édition.

 

De notre correspondante, Anne-Laure Salesne-Huyghues

Laisser un commentaire