LNC du 10/09/2013 : Stand Up Paddle. Championnats de Nouvelle-Calédonie à Bourail

0
222

Titouan Puyo sur toute la ligne

 

Les championnats de Nouvelle-Calédonie de Stand Up Paddle race se sont tenus ce week-end, du côté de Bourail. Ils ont vu la victoire de Titouan Puyo (hommes) et Sarah Delaunay (dames).

 

Les championnats de Stand Up Paddle race se sont tenus ce week-end, à Bourail.

Photo DR

 

Depuis deux ans, le stand up paddle ne cesse de se développer sur le territoire. D’ailleurs, ce week-end, ils ont été nombreux à prendre part aux championnats de Stand Up Paddle race. Samedi, lors de la première journée, « la beach race » s’est notamment disputée avec un vent très fort. Il fallait être parfait techniquement pour pouvoir boucler les trois tours dans la baie de la Roche Percée (Bourail). Du coup, c’est Titouan Puyo, bien connu dans le monde du va’a (NDLR : il a récemment remporté le championnat de longue distance en V1) et du surfski, qui a largement dominé les débats et s’est imposé devant Jérémie Mandin (2e) et Yann Clavel (3e).

 

Sarah Delaunay sacrée en ondines

 

Du côté des « ondines », c’est Sarah Delaunay, la championne de funboard, qui l’a emporté devant Christine Besson et Sonia Dumas. Enfin, chez les « Espoirs », Clément Colmas a pris le meilleur sur Mathilda Lelong. Dimanche, place à la longue distance (15,5 km) qui a débuté dans la rivière de la Néra, avant de se poursuivre dans la baie, jusqu’à Gouaro, pour finir, en longeant la plage de Poé, jusqu’au « Creek Salé. » Et, comme la veille, Titouan Puyo a été le premier à boucler ce périple, après une course très intense, devant Alexandre Rouys (12’6). Quant à Sarah Delaunay, elle allait également s’imposer chez les « ondines », toujours suivie de Christine Besson et Emilie Simonet. A noter que, dans la catégorie 14’, les honneurs sont revenus à Franck Muller et Sonia Dumas alors que les deux « Espoirs » se sont « arrachés » sur une distance plus courte, la première place revenant à Clément Colmas. Le week-end s’est terminé dans la bonne humeur, par la remise des prix, à la crêperie du Bonhomme.

Laisser un commentaire