LNC du 14/04/2012 – Gorobai 2012

0
185

Plus compliqué qu’il n’y paraît

C’est un « petit » profil de 15 kilomètres pour 650 mètres de dénivellation positive qui attendra les centaines de concurrents présents, dimanche matin à Païta. Mais la boue, fréquente sur cette épreuve, pourrait grandement compliquer leur tâche.
 

Le profil du jour pourrait bien permettre à Thomas Testet de se distinguer, à Païta.

 Traditionnel rendez-vous d’avril et de ses conditions météorologiques incertaines, le Gorobai septième du nom devrait une nouvelle fois, dimanche, être plus compliqué qu’il n’y paraît, pour les trois à quatre cents participants attendus. Sur une surface que l’on s’attend à voir particulièrement glissante, la qualité des appuis sera prépondérante pour évoluer sans heurt sur les 15 kilomètres de ce deuxième trail de l’année.

Et notamment pour les candidats à la victoire, davantage soumis aux pièges réservés par ce type de tracé. Et ils seront nombreux, dimanche, à envisager de jouer les premiers rôles. Paolo Biondo Laurent Debaene, Sébastien Guesdon, mais surtout Nordine Benfodda et Thomas Testet devraient ainsi animer les débats de la matinée.

Sur un parcours relativement roulant par temps sec, Nordine Benfodda devrait pouvoir faire parler ses qualités d’endurance, mais sur terrain gras, la puissance de Thomas Testet pourrait pousser le médaillé d’or des derniers Jeux du Pacifique jusque dans ses derniers retranchements.
Sur leurs terres, les deux hommes de l’AC Païta devraient en tout cas livrer un beau spectacle, et ce jusque sur la ligne d’arrivée.

Le Gorobai

Trois formules : 15 km (650 m D+, à partir de 18 ans) ; 9 km (350 m D+, à partir de 14 ans) ; 4 km (à partir de 9 ans). Course individuelle.
Départ à 8 heures sur le site de la fête du bœuf de Païta.
Matériel de course : chaussures fermées et 2 litres d’eau.
Inscriptions closes.

A. C

Laisser un commentaire