LNC du 17/05/2012 : Trail des Cagous

0
127

Le haut du panier

Outre la participation de trois athlètes de niveau international, le Trail des Cagous deuxième du nom réunira les meilleurs Calédoniens du circuit, samedi au parc de la Rivière Bleue. La lutte promet d’être acharnée.
 

Ludovic Lanceleur sera l’une des nombreuses têtes
d’affiche locales de ce second Trail des Cagous.

 

Seul manquera finalement à l’appel le vainqueur de la première édition… Et contre sa volonté, de surcroît. Car Gilbert Etchegoimberry avait fait de ce rendez-vous son grand objectif de l’année avant un départ du Caillou  annoncé d’ici quelques mois. Blessé depuis de nombreuses semaines aux ischio-jambiers, celui-ci a dû se résoudre à l’inévitable, et à laisser la lutte se dérouler sans lui.
Car plus qu’une simple course, c’est bel et bien à une lutte que l’on devrait assister, samedi. D’une part en raison de la distance et du profil terriblement accidenté de l’épreuve – les 53,5 kilomètres du Trail des Cagous en font la plus longue course sans étape de la saison, et les difficultés s’y enchaîneront à partir du… 31e kilomètre ! -, d’autre part en raison de la qualité du plateau annoncé.

Débat. Car à coup sûr, l’élite territoriale a choisi de faire du parc de la Rivière Bleue le théâtre du débat le plus animé de l’année. Éric Gilquin, spécialiste des distances « ultra » et deuxième de l’événement l’an passé, sera le chef de file de cette imposante délégation, mais aura à se méfier de bon nombre de ses membres. À commencer par Ludovic Lanceleur, dont le CV sur divers trails métropolitains suffit à ses rivaux pour le cataloguer parmi les menaces constantes du calendrier. Franck Santos, Xavier Leheutre, Paolo Biondo ou encore George Lassere complètent une liste de prétendants qui aurait pu encore s’enrichir de concurrents qui ont, eux, préféré s’engager sur le format « réduit » du jour (27 kilomètres tout de même), en prévision de la future Transcalédonienne : Thomas Testet, Yohan Samanich, Stéphane Monin, Jérôme Loups et tant d’autres. Un casting à faire pâlir bien des organisateurs de course-nature, bien que l’essentiel n’ait pas encore été mentionné… Trois invités prestigieux figureront en effet au départ de l’épreuve : le deuxième de la dernière Diagonale des Fous (La Réunion), Pascal Blanc, ainsi que les champions du monde en titre de raid aventure, Jacky Boisset et Myriam Guillot.

Scratch. S’il n’est pas dit que les deux premiers cités occuperont assurément les premières marches du podium au terme de ce trail (Blanc a construit sa réputation sur des distances plus longues encore ; Boisset est un spécialiste du raid multisports), Myriam Guillot jouera, elle, clairement la première place féminine de l’épreuve… en plus d’un classement scratch honorable. Seule Véronique Chamberland, côté participantes régionales, devrait en effet, pouvoir concurrencer celle qui s’est déjà illustrée sur le Caillou le week-end dernier, à l’occasion du raid La Piste.

Le classement 2011

Dames : 1. Laurence Conan 7h35’57, 2. Marie-Aline Cailleau et Laurence Humeau-Cochou 7h37’39… Messieurs : 1. Gilbert Etchegoimberry 6h01’09, 2. Eric Gilquin 6h15’40, 3. Franck Santos 6h16’50…

 

Le Trail des Cagous 2012

Samedi 19 mai au parc de la Rivière Bleue
Le trail MKM : 53,5 km ; 2 300 m D+. Départ à 5 heures du site de Guépyville.
Le trail La Sfac : 27 km ; 1 200 m D+. Départ à 8 heures du pont Pérignon.
La randonnée Outsport : 16 km ; 650 m D+. Départ à 8 heures du pont Pérignon.
La randonnée Daf Trucks NC : 7,5 km ; 280 m D+. Départ ouvert de 8h30 à 9h30 à l’entrée du parc.

A. C.

Laisser un commentaire