LNC du 20/05/2013 : Trail. Deuxième manche du Grand Prix du Nord, à Hienghène

0
245

Lanceleur double la mise

 

Malgré les mouvements de grève qui ont perturbé la venue des participants en province Nord, ils étaient près de 500 participants à prendre le départ des deux Trails de Hienghène, samedi matin. C’est Ludovic Lanceleur qui s’est imposé dans l’épreuve reine.

 

 

Plus de 500 coureurs ont pris le départ des deux trails. Déjà vainqueur à Voh, Ludovic Lanceleur a de nouveau été le premier à franchir la ligne d'arrivée, samedi matin, à Hienghène.

 

Plus de 500 coureurs ont pris le départ des deux trails. Déjà vainqueur à Voh, Ludovic Lanceleur a de nouveau été le premier à franchir la ligne d’arrivée, samedi matin, à Hienghène.

Photos Emmanuel Houlot

 

Comme à Voh, le mois dernier, Ludovic Lanceleur s’est imposé à Hienghène, lors de la deuxième manche du Grand Prix de la province Nord. Il a de nouveau devancé Jérôme Loups, en bouclant le parcours en 1 heure 46 minutes et 15 secondes. Le tracé de 16 km, avec près de 1000 mètres de dénivelé, est parti de la tribu de Werap pour grimper sur les crêtes avec un retour dans la tribu de Koulnoué après un passage par la plage de Lindéralique. Après un changement de tracé de dernière minute, le départ de la course a débuté directement par une montée ce qui en a laissé plus d’un sur place et a permis à Ludovic Lanceleur d’appuyer son avance et de ne jamais être inquiété durant la course.
 

Technique. Ce dernier admet que ce parcours « était difficile car très technique, le passage par les sentiers ne permettait pas de faux pas. »

Le final fut le plus mal vécu par Ludovic, en effet après une longue descente à travers la montagne sur des sentiers escarpés, la traversée de la plage du billet de 500 « ce kilomètre dans le sable où tu ne peux pas relancer ! » n’a pas été du goût de tout le monde ! Quant à Jérôme Loups, qui n’a rien pu faire face à Ludovic Lanceleur, il a pris la deuxième place (1h50’36), juste devant Frank Santos qu’il a devancé au sprint. D’ailleurs, il a confirmé « aussi le côté technique du parcours. » « C’est un parcours très sympa, mais très technique. Mon erreur est d’être parti un peu fort dans la première montée. En plus, ce parcours en pente avec les pieds toujours en dévers était très difficile, sans compter les racines et la chaleur », a reconnu Jérôme Loups. A mi-parcours, un des coureurs (alors huitième) a d’ailleurs fait les frais de cette difficulté.
 

Chute. Suite à une chute, responsable d’une fracture de la clavicule, il a dû être transféré au dispensaire. Enfin, du côté du mini-raid, c’est William Adielson, tout juste 16 ans, qui n’a pas boudé son plaisir en l’emportant en 38 minutes et 12 secondes.

Ce jeune homme inscrit à l’AS magenta en athlétisme (spécialisé dans le 800 m et le saut en longueur) dit ne pas s’entraîner pour les raids mais avait à cœur de gagner celui-ci pour son lycée, Jules-Garnier.
 

Classements

Grand raid

1. Lanceleur Ludovic 1h46’15, 2. Loups Jérome 1h50’36, 3. Santos Franck 1h50’45, 4. Letocart Frederic 1h54’13, 5. Bouteiller Damien 1h54’42, 6. Jouan Olivier 1h56’41, 7. Castille Christophe 1h57’08, 8. Aouta Jimmy 1h57’53, 9. Gerard Steven 1h59’27, Guesdon Sebastien 1h59’27, 11. Toumen David 2h00’08, 12. Guillaume Pascal Jean 2h00’33, 13. Cloutier Guillaume 2h01’56, 14. Bontemps Emilien 2h03’45, 15. Chouin Freddy 2h04’00, 16. Bamy Yavahnnoe 2h05’42, 17. Ecoiffier Dominique 2h08’28, 18. Viratelle Nathalie 2h10’18, 19. Marecaille Martial 2h10’49, 20. Panizzi Orion 2h11’37…

Mini raid

1. Adielson William 38’12, 2. Maheu Drouin Guillaume 39’28, 3. Toura Kade 42’07, 4. Le Pietec Riwan 42’36, 5. Poma Pothin 42’40, 6. Chapusot Gaelle 43’56, 6. Labbe Ronan 43’56, 8. Drouin Sylvain 44’07, 9. Bierge Maickel 45’29, 10. Letocart Gilles 45’42, 11. Accarier Etienne 46’01, 12. Bajean Loic 46’21, 13. Terrier Lisa 46’24, 14. Tournabien Alan 47’43, 15. Peutat Franck 47’53, 16. Albert Meddy 48h27, 17. Jouandaud Simon 48’30, 18. Martinon Olivier 48’56, 19. Roque Jean-Baptiste 49’52, 20. Bouyot Jacky 50’38, 21. Dio Lorenzo 50’40, 22. Le Pietec Youen 50’42, 23. Rio Massarotto Yannis 51’12, 24. Lamarque Paul 51’16, 25. Krawczyk Guillaume 51’44, 26. Godou Narcisse 52’11, 27. Minguez Angelique 53’09, 28. Harbulot Valerie 54’43, 29. Da Silva Bruno 54’54…

 

Les classements complets dans une prochaine édition.

E.H.

Laisser un commentaire