LNC du 20/09/2013 : Trail. Deux Calédoniens sur le Surfcoast Century (Australie)

0
275

Partis pour cent bornes

 

Damien Boutellier et Kevin Coma ont pris hier la direction de Melbourne (Australie) pour y disputer les 100 kilomètres du Surfcoast Century. Ou quand deux préparateurs physiques de profession deviennent athlètes…

 

Damien Boutellier et Kevin Coma (de gauche à droite) s'élanceront demain pour un ultra-trail australien long de 100 kilomètres.

Damien Boutellier et Kevin Coma (de gauche à droite) s'élanceront demain
pour un ultra-trail australien long de 100 kilomètres.

 

Les voici partis pour un défi extrême. Un défi qui va les faire parcourir, demain, la coquette distance de 100 kilomètres sur le littoral sud de l’Australie. Pas une simple ballade sur la plage, en d’autres termes. Associés à Nouméa d’une société de coaching sportif, Damien Boutellier et Kevin Coma vont donc quitter leur tunique d’entraîneur pour endosser celle d’athlète, un rôle que les deux hommes ont toutefois l’habitude de tenir régulièrement. Damien Boutellier fait ainsi beaucoup parler de lui cette saison sur le circuit des trails calédoniens, aux formats nettement plus courts que celui du rendez-vous d’Anglesea, municipalité de l’État du Victoria située le long de la fameuse Great Ocean Road, cette route touristique ralliant Melbourne à Adélaïde.

 

Transcal. Troisième de la dernière Transcalédonienne aux côtés d’Isabelle Oblet et d’Éric Gilquin, le trailer occupe même actuellement la deuxième place officielle du Grand Prix du Nord avant l’ultime étape jugée demain matin à Kouaoua, un classement à nuancer toutefois par les absences sur l’une des précédentes manches de Ludovic Lanceleur et de Laurent Debaene notamment, absences qui seront effacées du classement final, tout comme celle de Boutellier demain d’ailleurs (voir le classement pondéré ci-contre). De son côté, Kevin Coma a récemment fait l’actualité footballistique du Caillou en ayant occupé le poste d’adjoint du sélectionneur de l’équipe calédonienne de beach-soccer Félix Tagawa. Les deux hommes avaient alors mené leurs troupes jusqu’à une place de finaliste des championnats d’Océanie, aux portes de la qualification pour la coupe du monde de la spécialité, qui a d’ailleurs débuté hier à Tahiti. Voici désormais les deux compères lancés dans un challenge bien différent…

 
 

Verdict à Kouaoua

Qui remportera le Grand Prix des Trails du Nord cette saison ? Réponse demain matin à Kouaoua, dernière des cinq étapes du championnat 2013. Avant cette ultime explication sur un tracé long de 17,5 km pour tout de même 1 200 m D+ (mini trail de 7 km pour 500 m D+), le suspense reste entier aussi bien sur le classement féminin que sur le classement masculin. Sauf contre-performances des deux femmes, la victoire dans le premier tableau reviendra à Nathalie Viratelle ou Isabelle Oblet. Céline Debaene, Suzanne Hirigoyen et, dans une moindre mesure, Véronique Chamberland restent malgré tout en embuscade. Côté messieurs, Ludovic Lanceleur tient la corde, juste devant Laurent Debaene. Les deux hommes ayant manqué une des précédentes étapes, ils seront toutefois privés du bonus de points réservé aux trailers ayant disputé les cinq manches (le classement final étant, quant à lui, établi selon les quatre meilleurs résultats de chacun). Dit autrement, chez les hommes comme chez les dames, le droit à l’erreur n’existera pas, demain matin.

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant