LNC du 20/05/2017 : Les Cagous défiés sur leurs terres aux Oceania

0
175

Le Trail Décathlon de Païta accueille ce matin les premiers championnats d’Océanie de la discipline. Revue d’effectif d’une course prometteuse où 540 coureurs sont attendus.

 

L’Athlétic Club Païta œuvre depuis plusieurs mois à l’organisation de l’épreuve. Plus de 50 bénévoles seront présents pour veiller à son bon déroulement. Photo Athletic Club Païta

 

  • Les meilleurs Calédoniens sont là

Axelle Nardoux, Guillaume Boccas, Damien Boutellier, Christophe Castille… Vous les aimez sur le Grand Prix des raids du Nord, vous allez les adorer lors des Oceania. Ils seront tous là ce matin sur le parcours majeur de 22,1 km dans les montagnes de Païta. Cette fois, il ne s’agira pas seulement de concourir pour une gloire personnelle avec notamment à la clé le titre de champion de Calédonie de trail, c’est aussi les couleurs du Caillou qu’il faudra porter haut à domicile face aux champions étrangers venus chercher l’autre titre distribué ce matin, celui de champion d’Océanie de trail. Une première.

Si le duel avec les invités sera à suivre, les affrontements entre locaux vaudront aussi le détour. Ainsi, chez les hommes, depuis le départ d’Oswald Cochereau vers la Martinique, ou le retrait de Ludovic Lanceleur, retenu pour passer un examen professionnel, personne ne s’est attribué le leadership du trail, Boccas et Boutellier s’étant partagé le gain des deux premières épreuves dans le Nord.

Chez les dames, il ne faudra pas manquer la course de Véronique Chamberland, qui aura une petite revanche à prendre sur Axelle Nardoux, laquelle, en 2015, avait terminé devant elle au classement général du Grand Prix des raids du Nord. À noter l’absence de Leslie Nowicki, de retour de blessure. Et celle d’Angélique Plaire, retenue au dernier moment par son travail de coach sportif.

  • Cinq étrangers pour jouer les trouble-fêtes

Nordine Benfodda, responsable des courses hors stade au sein de la Ligue calédonienne et grand organisateur de l’événement, a réussi à attirer quelques pointures du trail. Chez les féminines, la Néo-Zélandaise Dulia Halliday, 6e du championnat du monde Xterra 2015, et l’Australienne Emma Kraft, qui court le marathon en moins de trois heures, ne sont pas venues faire de la figuration.

Chez les hommes, l’athlète à surveiller sera le Kiwi de 29 ans, James Kuegler. Rappeler qu’il a terminé 16e de l’Ultra Trail du Mont-Blanc en 2015 suffit à classer le champion. Avec lui et les Vanuatais Kauptun Laly et Thomas Tarroux, déjà aperçus sur la Transcal, les Cagous feront face à des clients.

  • A suivre sur place et en ligne

Pour suivre l’événement, il faudra se rendre à l’hôtel Rivland, à Païta, où de nombreuses animations sont mises en place ( lire ci-contre) et notamment un écran géant. Mais il sera aussi possible d’observer la course à distance grâce à une retransmission en direct sur le site internet Youtube.

Les distances du jour : 22,1 km, 12 km (course et randonnée), 5 km (course et randonnée) et 1,5 km (pour les enfants).

Ce qu’il faut savoir

Lieu : Rendez-vous au Rivland, à Païta (contact : 44 74 74).

Horaires : 7 h 30 : départ des épreuves.

10 heures : départ du 1,5 km enfants.

12 heures : remise des récompenses.

Animations :

– Halte-garderie sur place jusqu’à 13 heures (contact : 75 77 12)

– Massage après course

– Petits-déjeuners pour les enfants

– Tour de poney

– Repas possibles sur place

Y. C.

Laisser un commentaire