LNC du 20/11/2012 : Raid du Nord, un sommet de participants

0
215

Un sommet de participants

Jeudi, la province, Nord Aventure, les comités organisateurs des communes hôtes et la Protection civile se sont réunis pour faire le bilan du Grand Prix des trails du Nord dont l’édition 2012 s’est achevée le 29 septembre dernier à Voh.

Une moyenne de 350 trailers aura pris part, cette saison, aux six épreuves du Grand Prix du Nord.

Une moyenne de 350 trailers aura pris part, cette saison, aux six épreuves du Grand Prix du Nord.

 

«Un parcours sans faute ». C’est en ces mots qu’Axelle Boullet, de Nord Aventure, prestataire depuis cinq ans du Grand Prix des raids de la province Nord, a résumé la qualité du travail des six comités organisateurs des communes qui ont reçu un des trails de cette treizième édition : Ponérihouen, Koumac, Pouembout, Touho, Koné et Voh. « Bravo à tous. Cela a été très agréable de travailler avec tous vos comités. Tout s’est bien déroulé. C’est un sans-faute », a-t-elle souligné.

 

Hausse. Quant aux participants, adeptes de cette formule unique qui mélange accueil en tribu et découverte de paysages exclusifs, ils ont plus que jamais répondu présent. Ils étaient en moyenne 350 coureurs et marcheurs par course, soit une hausse de plus de 2 % par rapport à l’an dernier. Si cela atteste du succès des trails, le risque est que la qualité diminue, fait remarquer Patrick Ventura, de Nord Aventure : « Ce sont de petites usines à gaz. C’est plus lourd à gérer. Il faut s’assurer de maintenir le niveau de qualité de l’organisation, des repas et de la sécurité. »

Plus facile à dire qu’à faire puisque la majorité des participants s’inscrit à la dernière minute. Faut-il alors limiter la participation ? « Ce serait dommage car l’idée des trails, c’est de développer le sport accessible à tous. C’est un événement nature, proche des gens et sans alcool, en plus ! C’est très positif », plaide Luc Tournabien, adjoint à la mairie de Pouembout. Solution pour 2013 : la date limite d’inscription sera avancée.

Autre changement prévu et qui sera largement communiqué : l’eau sera obligatoire sur le parcours. Les participants seront contrôlés à l’un ou l’autre des points de contrôle de l’épreuve et ceux qui n’en seront pas munis se verront disqualifiés.

Également, les récompenses seront mieux réparties : au lieu de profiter seulement à l’élite des coureurs, de nouveaux prix seront attribués pour favoriser l’ensemble des trailers.

 

Coutume. Et le visuel du T-shirt remis à chaque coureur sera plus attractif, histoire qu’il soit revêtu en dehors du jour J. Enfin, une place plus grande sera accordée à la coutume d’accueil pour renforcer le caractère unique de ces trails. Dernier point, qui concerne cette fois les comités organisateurs : la part du budget remise à chacun des comités, 600 000 francs, demeurera la même.

Cependant, l’avance de trésorerie, passera de 300 000 à 400 000 francs. « Nous voulons mieux accompagner les comités, confie Alexandre Wema, le nouvel adjoint au Chef de service des sports de la province Nord. Avec cette avance de trésorerie, nous allons améliorer leurs conditions d’organisation. »

Le calendrier provisoire 2013

6 avril : Voh
18 mai : Hienghène
15 juin : Ponérihouen
20 juillet : Poya
24 août : Poum
21 septembre : Kouaoua

Commentaires

No comments yet