LNC du 22/09/2014 : Trail. Raid de Hienghène

0
140

Boutellier, roi du Nord

Comme annoncé, Damien Boutellier termine premier au classement général des Raids du Nord. Troisième de la dernière épreuve à Hienghène samedi, derrière Ludovic Lanceleur et le vainqueur Florian Madrignac, il termine une saison pleine d’ambitions.

lnc_20140922

Pour cette édition 2014 des Grands Raids de la province Nord,
plus de 400 coureurs avaient pris part à la fête au départ de la tribu de Tiendanite.

Photo Archives lnc

Le suspense n’était peut-être pas au rendez-vous de Hienghène mais pourtant, Damien Boutellier a tout de même dû livrer un dernier combat sur le tracé de Tiendanite samedi. Sacré avant le début de la course, le coureur se devait de confirmer son statut de leader intouchable au général et terminer en beauté une saison de raids débutée en avril dernier du côté de Voh.

 

Gestion. Pour l’ultime manche de la saison, la quinzième édition des Grands Raids de la province Nord avait réservé pas moins de 18 km et, au cumul, plus de 900 m de dénivelé positif pour les quelque 420 coureurs inscrits au mini-raid et au grand raid. Damien Boutellier, lui, patient et sûr de ses jambes, a géré sa course avec sérieux. Il est resté en embuscade avec d’autres coureurs tout en scrutant les deux premiers, les fusées Ludovic Lanceleur (vainqueur l’année dernière) et Florian Madrignac. « Le tracé demande de l’engagement. La course est partie très vite. La première montée a été compliquée à gérer et a laissé des traces. Du coup, je me suis retrouvé seul. J’ai donc fait la course à mon rythme. Les autres (Ludovic Lanceleur et Florian Madrignac) étaient très rapides aujourd’hui. Je termine finalement troisième derrière Ludo. Florian s’adjuge la course. C’est quand même une bonne chose. Je voulais finir sur une bonne note cette saison » explique-t-il. Côté femmes, Florence Giarmana s’est imposée de justesse (4 sec) devant Suzanne Hirigoyen. Cette dernière, en forme olympique s’adjuge au final le titre 2014 des Grands Raids du Nord. *

 

Projets. Outre la victoire au général, Damien Boutellier, lui, retient aussi de ce raid, une préparation idéale pour ses futurs grands projets sportifs. « J’ai fait le plein de confiance. Ce dernier raid à Hienghène était un bon entraînement. Je pars maintenant au Maroc faire un ultra trail de 68 km dans l’Atlas. Des ascensions entre 2 600 et 3 600 m d’altitude m’attendent maintenant. Il va falloir être prêt. C’est pour cela que je vais faire une vraie pause de quelques semaines pour récupérer et engranger de l’énergie. » Dans sa quête de sensations fortes, pour 2015, Damien Boutellier a aussi dans un coin de sa tête le traditionnel grand raid de la Diagonale des Fous à la Réunion. L’ultime épreuve de plus de 160 km avec plusieurs ascensions culminant à plus de 2000 m d’altitude. Une saison 2015 bien chargée et axée longue distance pour le Calédonien. D’ici là, le coureur aura de quoi voir venir. Dès sa reprise, plusieurs randonnées marocaines, le X-Deva. De quoi faire monter le palpitant, crescendo, jusqu’au sommet des cieux.

Matthieu Bigouroux

Laisser un commentaire