LNC du 23/09/2013 : Trail. Dénouement du Grand Prix du Nord, samedi à Kouaoua

0
234

Oblet et Lanceleur en or

 

Voici donc les lauréats du Grand Prix du Nord 2013 : Isabelle Oblet et Ludovic Lanceleur. Vainqueurs samedi matin à Kouaoua, les deux athlètes ont mis fin au suspense d’une compétition qui aura été particulièrement riche en rebondissements.

 

Nathalie Viratelle, Suzanne Hirigoyen et la lauréate Isabelle Oblet composent, de gauche à droite,  le podium final du Grand Prix du Nord féminin 2013.

Nathalie Viratelle, Suzanne Hirigoyen et la lauréate Isabelle Oblet composent,
de gauche à droite, le podium final du Grand Prix du Nord féminin 2013.

 

L’un a signé une énième confirmation de sa suprématie au sommet de la hiérarchie locale, l’autre a scellé son retour dans la discipline de la plus magistrale des façons. Ludovic Lanceleur et Isabelle Oblet ont ainsi tous deux fait coup double samedi à Kouaoua : en s’imposant sur la dernière manche du Grand Prix, ils se sont par la même occasion adjugé la victoire finale de ce championnat 2013. Sans surprise pour le premier cité. Ludovic Lanceleur ne devait en effet qu’à une absence lors d’une des précédentes étapes son incertitude sur l’issue de la compétition. Une absence qui ne pouvait, finalement, sanctionner trop durement le tenant du titre, celui-ci étant par ailleurs sorti vainqueur des quatre manches dont il avait pris le départ… Hégémonie, quand tu nous tiens.

 

Similaire. Derrière, Laurent Debaene, termine sur la deuxième place du podium final, après un parcours similaire à celui de son bourreau : lui aussi compte une absence (qui lui coûte le bonus de points attribué aux trailers ayant pris part aux cinq rendez-vous), lui aussi a pris la deuxième place des quatre courses auxquelles il a participé. S’il juge son adversaire toujours aussi intouchable, Debaene savoure malgré tout la réduction des écarts chronométriques constatée depuis le début de l’année. « Ludovic comptait huit minutes sur la première manche, mais seulement deux samedi, où j’ai pu le suivre sur les treize premiers kilomètres du tracé… Une première ! » De quoi entrevoir le début d’une rivalité sur les Grand Prix à venir ? Affaire à suivre dès l’an prochain. La hiérarchie aura été nettement moins figée chez les dames, et c’est peu dire. Deux ex aequo en tête du classement avant le départ de cette dernière manche ; deux ex aequo à la troisième place… Kouaoua devait inéluctablement livrer un verdict qui allait s’avérer cruel pour les unes, savoureux pour les autres. La cruauté a d’ailleurs particulièrement frappé Nathalie Viratelle, co-leader au départ de la dernière manche, mais finalement cinquième du jour et troisième du Grand Prix.

 

Glissade. Celle qui a pourtant enregistré deux victoires d’étape a ainsi glissé de deux échelons au profit de Suzanne Hirigoyen*, et surtout d’Isabelle Oblet. Cette dernière, qui célébrait cette année son retour au trail, après plusieurs saisons passées sur la piste et les courses hors stade, a donc clairement fait le bon choix. À Kouaoua, l’athlète a signé sa deuxième victoire d’étape, et ainsi fait fructifier une régularité sur l’ensemble du Grand Prix. Une régularité qui offre à la sociétaire de l’ASPTT son premier Grand Prix. Pour un retour c’est un retour…

(*) : Comptant le même total de points que Nathalie Viratelle, Suzanne Hirigoyen récupère la deuxième place finale pour s’être mieux classée que sa rivale sur la manche de Kouaoua, étape qui devait faire office de couperet, selon le règlement.

 

 Les résultats

Trail de Kouaoua (17,5 km ; 1 200 m D+)
Dames
1. Oblet Isabelle 2h28’32, 2. Hirigoyen Suzanne 2h34’19, 3. Chamberland Véronique 2h39’52, 4. Debaene Céline 2h41’46, 5. Viratelle Nathalie 2h44’45.
Messieurs
1. Lanceleur Ludovic 2h06’24, 2. Debaene Laurent 2h08’20, 3. Benfodda Nordine 2h10’41, 4. Letocart Frédéric 2h10’41, 5. Santos Franck 2h12’55.

 

Grand Prix du Nord
Dames
1. Oblet Isabelle 804 points, 2. Hirigoyen Suzanne 796, 3. Nathalie Viratelle 796, 4. Céline Debaene 792, 5. Véronique Chamberland 790.
Messieurs
1. Ludovic Lanceleur 800 points, 2. Laurent Debaene 792, 3. Franck Santos 788, 4. Frédéric Letocart 770, 5. Olivier Jouan 768.
 

Alban Colombel

Laisser un commentaire