LNC du 23/10/2017 : Lanceleur remporte la course de la SNSM

0
106
Ludovic Lanceleur et Marie-Cécile Cavell se sont chacun adjugés la 1re place du trail des sauveteurs en mer dans leur catégorie, ce dimanche à Plum.

Ludovic Lanceleur, ici juste devant la ligne d’arrivée, s’est imposé chez les hommes au terme de 17 kilomètres de courses en une heure, 37 minutes et 20 secondes. Photo A.L. Adrien Lévêque

Une minute et 14 secondes. C’est le peu de temps qu’il aura fallu pour départager les deux premiers concurrents du 17 kilomètre du trail de la SNSM, qui a eu lieu ce dimanche aux éoliennes de Plum, au Mont-Dore. Parti sur les chapeaux de roues, Ludovic Lanceleur avait rapidement pris la tête du parcours. Suite au passage du premier point de contrôle (PC 1), Alexy Dianoux reprenait cependant les rênes de la course, et ce jusqu’au PC 3. « J’avais une bonne minute trente, voire deux minutes de retard. Je me suis un peu inquiété parce que j’étais dans le rouge, explique Ludovic Lanceleur, mais je n’ai pas coincé sur le plat du haut et, bénéfice pour moi, j’ai toujours eu Alexy en point de mire. »

« J’y suis allé à fond » 
C’est seulement en arrivant en haut de la dernière descente que la fatigue s’est fait ressentir chez Alexy Dianoux. Opportuniste, Lanceleur a donc profité des quatre derniers kilomètres de la course pour distancer son concurrent direct. « Je le rattrapais petit à petit et arrivé en haut de la descente, je me suis dit qu’il n’y avait plus de questions à se poser, raconte-t-il, tout sourire, j’y suis allé à fond, j’ai pris des risques, je suis tombé deux fois, mais je suis content parce qu’au final je remporte la course ». En une heure, 37 minutes et 20 secondes, il termine donc premier devant Alexy Dianoux (une heure, 38 minutes et 34 secondes) et Franck Santos (une heure, 43 minutes et 50 secondes), qui complète le podium.

2 minutes d’écart chez les dames
Chez les femmes, la Bretonne Marie-Cécile Cavell (une heure, 56 minutes et 31 secondes) s’est imposée devant la Calédonienne Angélique Plaire (une heure, 58 minutes et 37 secondes). Les deux coureuses se sont elles aussi accrochées pendant un long moment. « On s’est beaucoup tenues, notamment dans la montée, qui est un peu plus mon point fort que le sien », explique Angélique Plaire. Mais comme chez les hommes, cette dernière s’est fait distancer par sa concurrente directe dans la dernière ligne droite du parcours. « J’avais un peu d’avance avant d’entamer la descente et je ne voulais pas qu’elle me rattrape, sourit Marie-Cécile Cavell, pour qui c’était la première compétition sur le territoire, au final, j’ai fait une belle course et je suis très contente de terminer première ». Pauline Abhervé-Guéguen, la récente gagnante du dernier raid à l’île des Pins, également Bretonne, complète le podium féminin.

Laisser un commentaire