LNC du 26/02/2018 : Ayaden et Plaire devant à la Sunset

0
157
Orlan Ayaden (au centre), est venu à bout de Guillaume Boccas (à droite) et Damien Boutellier (à gauche) lors du 12 km den la Benhacine Sunset, à Païta, samedi en fin d’après-midi. Photo A.L
Trail. Plus de 1 000 coureurs s’étaient donné rendez-vous samedi au Rivland Resort de Païta à l’occasion de la Sunset Trail. Lors de la course de 12 km, la Benhacine Sunset, Orlan Ayaden et Angélique Plaire se sont montrés les plus rapides.

Première visite sur le territoire, première course et première victoire. Orlan Ayaden, en provenance de Carcassonne (Languedoc), s’est adjugé samedi le 12 km de la Benhacine Sunset. Sans suspens aucun. « On était quatre ou cinq à être parti assez rapidement et au bout du premier kilomètre, j’ai commencé à me retourner, j’étais seul. Ça a duré toute la course », sourit l’intéressé. En 55 minutes et 54 secondes, Orlan Ayaden n’a pas eu de mal à venir à bout de ce trail et de ses 560 mètres de dénivelé positif. « En termes de temps, je savais que j’allais arriver dans ces eaux-là, mais vu que je ne connaissais pas mes concurrents directs, je ne savais pas à quelle place j’allais arriver ».

Angélique Plaire à son aise
Loin devant, il termine avec près de quatre minutes d’avance sur son premier adversaire, Guillaume Boccas, deuxième en 59 minutes et 48 secondes. « Je ne savais pas trop à quoi m’attendre. C’était mon premier trail de la saison, je suis carrément content », se réjouit ce dernier. « Il y a eu de belles batailles derrière, pour la deuxième, la troisième et la quatrième places. Mais le premier, on ne l’a jamais vu : il était imbattable ! ». À 24 secondes du deuxième, Damien Boutellier clôt le podium chez les hommes. Habituée des podiums du Caillou, la calédonienne Angélique Plaire n’a pas eu du mal à se remettre dans le sens de la marche pour ce trail de reprise. En 1 heure, 4 minutes et 31 secondes, la coureuse de l’AC Païta termine à la première marche du podium. « J’ai fait une très bonne course, sur un très beau parcours », raconte-t-elle, satisfaite. « J’étais très à l’aise sur ce 12 km : c’est une grande surprise pour moi. Je sentais que mes jambes étaient bien en forme, donc au bout du deuxième kilomètre, j’ai vite doublé (les autres concurrentes, NDLR) ». Une minute plus tard (1 heure, 5 minutes et 35 secondes), la Bretonne Marie-Cécile Cavell, sur le territoire depuis moins de six mois, signe une belle deuxième place. « Je suis partie assez vite. Je n’ai pas essayé de suivre Angélique (Plaire, NDLR) parce que je sais qu’elle est très forte, mais j’ai fait ma course », sourit- elle. En 1 heure, 6 minutes et 58 secondes, Johanna Pallas termine troisième.

 

Résultats de la Mini Sunset

Dans la deuxième course, la Mini Sunset de 7 km pour 300 mètres de dénivelé positif, Bénédicte Meunier termine première chez les dames en 42 minutes et 44 secondes. Sans difficulté aucune, elle devance largement Alexandra Dervillez (51 minutes et 56 secondes) et Virginie Cardona du Club athlétique de Jules Garnier (52 minutes et 16 secondes). Chez les hommes, c’est nettement plus serré : en 43 minutes et 13 secondes, Johann Pham s’est imposé devant Jean-Yves Sauvageot (43 min et 30 secondes) et René Grail (45 min et 37 secondes).

Laisser un commentaire