LNC du 27/05/2019 : Guillaume Boccas explose le chrono et la concurrence au XTerra de Païta

0
40
Guillaume Boccas a bouclé les 22 km de course en 1 h 46 samedi à Païta. Photo MRB

Guillaume Boccas a bouclé les 22 km de course en 1 h 46 samedi à Païta. Photo MRBTRAIL. Au bout de 22 km, c’est le Cagou Guillaume Boccas qui s’est imposé samedi à Gadji avec un temps canon de 1 h 46. Il devance le Métropolitain Rémi Montero et l’Australien Caine Warburton.

Le sable de la plage Papaye s’en souvient encore. Après moins d’une heure de course, c’est une ombre rougeâtre qui sort alors du petit bois qui jouxte l’endroit. La foulée est aérienne. Du genre à ne laisser que peu de traces sur son passage. Guillaume Boccas est à la mi-course et déjà tout le monde le comprend : il est en train de plier la course et de mettre une claque au chrono. Car les 22 km du grand parcours, le Calédonien les boucle finalement en 1 h 46, deux minutes devant le militaire métropolitain Rémi Montero. « Franchement, je ne me suis pas vu vainqueur avant la dernière montée, sourit Guillaume Boccas à la fin de la course. Mais je ne peux pas m’empêcher d’être fier de mon temps, je me sentais bien. »

Sprint avec Vernay

Un comble quand on sait que le coureur n’avait même pas inscrit l’événement à son programme. Mais la qualité du plateau lui avait fait changer d’avis. « Presque tous les meilleurs étaient là et c’est vrai que c’est rare », constate-t-il.

Derrière lui, un petit nouveau des trails. Et pas qu’en Calédonie. Rémi Montero, 28 ans, participait samedi pour la première fois à ce genre de course, lui qui vient de la piste. « Ça valait vraiment le coup, s’enthousiasme le militaire de la base de Tontouta. Pour une fois j’ai pu courir et regarder le paysage. Et c’était magnifique. »

Sur la troisième place, Caine Warburton, vainqueur du Marathon international de Nouméa en 2014. « J’ai dû lutter presque jusqu’au bout avec Patrick Vernay, commente l’Australien. Ça s’est joué à la toute fin, presque au sprint. »

Le passage sur la plage Papaye est un classique du XTerra NC. Et cela ne déplaît pas à l’Australien Caine Warburton. Photo MRB

Patrick Vernay, lui, a perdu sa couronne. Il pointe à la quatrième place avec un temps de 1 h 54. C’est quatre minutes de plus que l’an dernier, lors de la première édition. Il avait alors bouclé le même parcours en 1 h 50. Boccas a mis quatre minutes de moins. Ça aussi on s’en souviendra.


Une chute mais la victoire pour la néo-zélandaise Mel Aitken

La Kiwie Mel Aitken a terminé en tête du classement féminin malgré une belle chute sur le parcours. Photo MRB

Chez les filles, en l’absence des cadors locales, les étrangères avaient les coudées franches et elles en ont profité. C’est la traileuse de Wellington, Mel Aitken qui s’impose avec un chrono de 2h07.

Mais c’est avec les genoux en sang qu’elle a franchi la ligne d’arrivée. « Je me suis sentie trop confiante sur un passage qui était finalement plus technique que je ne le pensais, s’amuse la Néo-Zélandaise. Mais ce n’est rien et cela ne me gâche pas le plaisir de la victoire. »

Avec ce succès autour des baies de Païta, elle signe sa cinquième victoire sur un XTerra. Mais la première loin de ses bases. Car pour l’instant, de XTerra, elle n’a remporté que ceux de sa région, autour de Wellington.

Emma Kraft encore sur le podium

Et elle a vu la différence. « Ici, il fait beaucoup plus chaud et humide. Donc cela rend les choses bien plus compliquées. Je ne m’attendais pas vraiment à m’imposer dans ces conditions. J’étais déjà ravie d’être invitée ici alors cette victoire, c’est du bonus. »

Derrière elle, c’est une grande habituée des pistes de Gadji qui prend la deuxième place. Emma Kraft boucle les 22 km de course en 2 h 25, loin de sa voisine kiwie. Néanmoins, l’Australienne signe avec cette performance un troisième podium à Païta. Troisième l’an dernier, elle avait été sacrée championne d’Océanie au même endroit en 2017, alors que le trail n’avait pas encore l’étiquette XTerra. Première locale, Alice Le Quentrec complète le podium.

Classements

22 km

1. Boccas Guillaume 01:46:17

2. Montero Rémi 01:48:48

3. Warburton Caine (AUS) 01:53:44

4. Vernay Patrick 01:54:03

5. Kuegler James (NZL) 01:57:55

6. Andres Cedric 01:59:06

7. Guyonneau Antoine 02:02:00

8. Pouliquen Ronan 02:03:09

9. Vanhoovels Johann (NZL) 02:03:17

10. Charley Simon (VAN) 02:06:25

12. Aitken Mel (NZL) 02:07:09

33. Kraft Emma (AUS) 02:25:16

56. Le Quentrec Alice 02:33:57

62. Renaux Laetitia 02:37:04

81. Libon Christine 02:42:33

10 km

1. Fonrobert Charly 00:53:22

2. Weidig Yoann 00:54:11

3. Sensini Mario 00:56:12

4. Blanc Patrick 00:56:52

5. Geiller Guillaume 00:57:17

46. Negre Aline 01:12:09

47. Ayoubi Amal 01:12:20

52. Rossignol Marion 01:13:20

5 km

1. Gibus Clement 00:18:53

2. Gloaguen Fabien 00:19:27

3. Daime Kylian 00:19:51

7. Ollivier Clemence 00:21:50

10. Danet Luna 00:24:32

12. Erukake Jovanca 00:26:14

Retrouvez les classements complets dans notre édition de demain mardi.

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant