LNC du 27/02/2013 : Trail. Des Calédoniens au Bedrock 50, en Nouvelle-Zélande

0
167

Lanceleur s’exporte bien

 

Aligné au départ du Bedrock 50 aux côtés de deux autres Calédoniens, Franck Santos et Véronique Chamberland, Ludovic Lanceleur a brillé de mille feux sur ce trail de l’Île du Sud, qu’il a remporté avec plus d’une demi-heure d’avance sur ses rivaux.

 

Fort de cette nouvelle victoire, Ludovic Lanceleur aborde en toute confiance le semi-marathon de Tachikawa, auquel il prendra part dimanche.

Fort de cette nouvelle victoire, Ludovic Lanceleur aborde en toute confiance
le semi-marathon de Tachikawa, auquel il prendra part dimanche.

Photo Archives LNC

 

Le calendrier des trails n’aura beau débuter que le 24 mars prochain, avec la tenue du championnat de Calédonie de course en montagne, que déjà Ludovic Lanceleur a signé une première victoire cette saison… En attendant les échéances locales, le trailer de la JS Vallée-du-Tir s’est en effet exporté du côté de Christchurch pour disputer le Bedrock 50, un trail de 52 kilomètres (1 135 m D+) que le Calédonien a bouclé en 4h49’50, soit 33 minutes de moins que son dauphin John Fitch, crédité, lui, d’un plus modeste 5h23’06.

Ou comment apporter une réponse plus que positive à ceux qui se demandaient comment l’homme se remettait de sa blessure à la clavicule, contractée lors du tour de Calédonie cycliste, en septembre dernier… Et quitte à bien s’exporter, autant le faire deux fois. Lanceleur prendra ainsi le départ, ce dimanche, du semi-marathon de Tachikawa (Japon), où lui et Jérôme Loups (d’ailleurs autre lauréat d’un trail néo-zélandais durant l’intersaison estivale) représenteront le Caillou, en qualité de champion et vice-champion de Calédonie du marathon.

Podium. Autres Cagous engagés sur ce Bedrock 50, Franck Santos et Véronique Chamberland ont également fait montre d’un état de forme plus qu’encourageant avant l’entame du circuit calédonien. Septième au scratch, Santos a profité de sa deuxième participation à l’épreuve pour y améliorer son temps de référence (5h38’45 samedi, contre 6h07 en 2012 ; 12e place). La traileuse numéro 1 du Caillou est, quant à elle, montée sur la troisième marche du podium féminin, grâce à un excellent temps de 6h11’18, contre 5h51’30 pour la lauréate Jacqui Gee, et 6h05’28 pour sa dauphine, Philippa Keast.

Lanceleur et Chamberland, déjà lauréats du Grand Prix du Nord 2012, abordent ainsi de la plus belle des façons la saison 2013. Leurs adversaires sont prévenus.

Laisser un commentaire