La Piste (LNC du 27/11/2008)

0
244

LNC du 27/11/2008 : Une dernière pour La Piste

L’association intercommunale culturelle et sportive de Moindou, Farino et Sarraméa organise ce week-end son traditionnel raid La Piste, une course multi-activités de deux jours passant par les trois communes, et dont l’édition 2008 sera, hélas, la dernière du nom. En parallèle, un trek de dix kilomètres sera proposé le dimanche matin sur Sarraméa.

92 kilomètres à alterner kayak, VTT et course à pied. Une occasion unique de découvrir une région en s’immergeant totalement dans son environnement. Alléchant, non ? Visiblement pas tant que cela. Les raids multi-activités du Caillou « ne décollent pas », comme le note le directeur de course de ce dernier « La Piste », Christian Roche. Après sept années à organiser ces multi-activités aux parcours balisés, l’organisateur constate que la formule n’a jamais réussi à attirer de nouveaux adeptes, contrairement aux raids pédestres (ou treks), de plus en plus populaires. « On s’attend à accueillir entre 15 et 20 équipes de deux personnes, comme d’habitude », observe-t-il.
C’est tout simplement trop peu, compte tenu des efforts à fournir pour mettre en place une telle manifestation, et du coût financier que celle-ci engendre. « C’est évidemment à regret que nous avons décidé d’arrêter les “multi”, car ces raids constituent un fantastique terrain de jeu, aux panoramas variés et à la tactique de course rendue très intéressante par le fait que chaque activité apporte son lot de points forts et de points faibles aux différentes équipes ». Une décision d’autant plus délicate à prendre que les autres structures organisatrices tirent également un trait sur cette discipline, et ce pour les mêmes raisons. « C’est la mort annoncée des raids multi-activités », conclut Christian Roche.
Raison de plus pour participer à ce dernier challenge ! Celui-ci sera lancé le samedi matin de la plage de Tanghi, à Moindou, par une portion de kayak de dix kilomètres qui précédera les premiers secteurs à couvrir en VTT puis à pied. C’est au terme de ces 37 premiers kilomètres de course qu’interviendra la difficulté majeure du jour : 25 kilomètres de VTT au sein de la forêt primaire du parc des Grandes Fougères, afin de gagner Farino et de clore ainsi l’épreuve du samedi.

« La chaleur sera la grosse difficulté du jour »

Un bivouac à Sarraméa et ça repart ! Le dimanche, seulement 30 kilomètres de course (20 à VTT et 10 à pied) seront au programme : « c’est la fin de l’année, ce qui veut dire que les raideurs sont fatigués de leur saison, et qu’en plus la chaleur atteindra des niveaux très contraignants pour les organismes. Ce sera d’ailleurs elle, la grosse difficulté du jour ! », prévient Christian Roche. La chaleur, une condition de course que Gaël Bonnace affectionne tout particulièrement. On s’attend donc à ce que lui et son équipier Laurent Devaud réalisent une prestation de vainqueur, ce week-end. D’autant plus que le cycliste nous confiait récemment bien connaître la région ; l’itinéraire de La Piste étant renouvelé à chaque édition, sa maîtrise du terrain constituera un atout supplémentaire pour l’équipe…
Signalons enfin qu’un trek sera organisé le dimanche matin, toujours par l’association intercommunale. La course suivra les dix mêmes kilomètres que ceux qu’emprunteront ensuite les participants du parcours multi-activités, soit un tracé en ligne de crêtes de près de 600 mètres de dénivellation positive. « Vu la popularité des raids pédestres, cette deuxième course me garantira un effectif plus appréciable », reconnaît, honnête, l’organisateur.

  Informations pratiques 

Quoi : course multi-activités (kayak, VTT et trek) par équipes de deux sur deux journées, et trek individuel de 10 kilomètres le dimanche matin.
Quand : samedi 29 et dimanche 30 novembre ; convocation à 6 heures le samedi pour le multi-activités (Moindou), à 6 heures le dimanche pour le trek (Sarraméa). Départ des courses
à 7h30.
Où : Le parcours relie la plage de Tanghi (Moindou) à la commune de Sarraméa ; le trek se courra sur la commune de Sarraméa.
Qui : âge minimum de 18 ans pour le multi-activités, de 16 ans pour le trek. Fournir un certificat médical de moins de six mois.
Inscriptions : jusqu’à ce soir auprès des magasins La Licorne et Outsport. Possibilité de s’inscrire sur place au trek.
13 000 francs par équipe pour le multi-activités. 2 000 francs pour le trek. Les équipes recevront un road book assistance lors du briefing de course, samedi matin.
Remise des prix : à 14 heures au syndicat d’initiative de Sarraméa.
Hébergement – Restauration : Bivouac au syndicat d’initiative de Sarraméa le samedi soir (ouvert aux raideurs du dimanche matin) ; petits-déjeuners et dîners possibles sur place.
Renseignements : auprès de Christian Roche, 78 30 01.

Laisser un commentaire