LNC du 28/02/2015 : Stand-up paddle. NRJ Pro Cup 2015

0
167

Un lagon cinq étoiles


Ce week-end, Nouméa va vibrer au rythme cadencé du sup. Soixante rameurs vont investir le spot de l’anse Vata pour la deuxième édition de la NRJ Pro Cup. Titouan Puyo, champion du monde, et quatre rideurs internationaux participeront à l’événement.

  • Titouan Puyo, l’ambassadeur averti

Le supiste calédonien, champion du monde en titre de sa discipline, est actuellement sur le territoire pour préparer sa future rentrée sur le circuit pro de stand-up paddle en avril prochain. Il a profité de ses nombreuses escales à travers le monde en 2014 pour motiver ses compères du circuit pro à venir découvrir les spots du Caillou. Dans la catégorie 12,6, il participera à l’épreuve de downwind (longue distance) aujourd’hui et à la beach race (départ de la plage) demain. « Je reviens d’Australie où je me suis entraîné pour ma future saison pro. Mon objectif pour la course sera de tout donner. L’événement est une super occasion de faire découvrir les spots du Caillou à différents rideurs. Cette course peut devenir un gros événement pour la Calédonie. »

 

  • Tomoyasu Murabayashi, le guerrier discret

« Je vais revenir en février pour m’entraîner car la Calédonie est idéale pour la pratique du sup. » Ce sont les mots que « Tomo » avait prononcés lors de sa venue en octobre dernier pour la LMA Race. En invité vedette de la course, il avait assommé la concurrence et s’était imposé, comme à son habitude, avec son sourire légendaire devant tous les locaux. Derrière cette gentillesse, se cache en réalité l’un des meilleurs glisseurs du circuit qui pourrait une nouvelle fois créer la surprise ce week-end sur le spot de l’anse Vata. Il participera aux épreuves du week-end dans la catégorie 14 pieds.

 

  • Céline Guesdon, la championne en mode découverte

Championne de France 2014 de longue distance, championne hexagonale de beach race 2013, membre de l’équipe tricolore aux côtés de Titouan Puyo… Le palmarès de Céline Guesdon est aussi long que sa pagaie. Celle qui a découvert le sup il y a peine quatre ans dans la baie de Cannes (Alpes-Maritimes) ne se met pas pour autant la pression pour la course. « Mon ambition sera de découvrir le spot et le parcours. Titouan me l’a tant vanté. Pour moi, la Calédonie est une île de rêve. C’est compliqué d’y venir de Métropole. J’étais en entraînement en Australie alors j’ai sauté sur l’occasion. » Céline sera la grande favorite chez les féminines et glissera sur une planche 12’6.

 

  • Bélar Diaz, l’inconditionnel des grands rendez-vous

Ancien champion d’Espagne, membre de l’équipe nationale espagnole de stand-up paddle, Bélar Diaz est l’un des rideurs les plus actifs du circuit professionnel. Cet ancien biologiste de formation est un puits de science en matière de sup. 48e au ranking mondial, il est de toutes les compétitions qui comptent dans le milieu. Malgré son implication, il n’est pas souvent récompensé au niveau des résultats mais reste un compétiteur accompli. Il sera présent ces deux jours dans la catégorie des 12’6.

  • n Livio Menelau, le spécialiste downwind

Brésilien de naissance, Livio Menelau s’est expatrié à Hawaii ces dernières années. Son objectif : travailler sa glisse dans des conditions toujours plus consistantes. À Hawaii, il a pu y acquérir des bases solides en downwind jusqu’à décrocher une place de 34e au classement mondial.

Molokaï, Naish Paddle championship, Battle of Paddle, il est devenu un habitué des grands rendez-vous stand-up paddle. Si le vent est au rendez-vous ce week-end du côté de l’anse Vata, le rideur pourrait peut-être faire parler son sens précis de la glisse.

Il sera de la partie sur le spot dans la catégorie 12’6.

2

Ce sera la deuxième édition de la NRJ Pro Cup. L’événement lance officiellement les compétitions de stand-up paddle sur le territoire. Outre le côté sportif avec une longue distance aujourd’hui et des beach race demain, plusieurs stands seront installés sous les farés de l’anse Vata. Matériels, initiations au sup, produits cosmétiques, tout l’univers glisse sera exposé au public pendant ces deux jours de ride.

Repères

Le mot de l’organisation

Mickael Calmels, cadre technique à l’ANG : « Nous avons placé cette course très tôt dans la saison pour permettre aux rideurs pros du circuit, présents en Australie, de venir découvrir le Caillou. Notre but est d’en faire un rendez-vous incontournable d’ici les prochaines années. Nous profitons de la venue de Titouan Puyo pour promouvoir l’événement. C’est une super occasion.. »

Programme

Aujourd’hui à 13 h 00

Défi Seventyone, longue distance de l’anse Vata vers le Kuendu Beach

Dimanche

9 heures Beach Race 12’6
10 heures Beach Race 14’
11 h 30 Beach Race Espoirs
12 h 30 Funny race

Mbig

Laisser un commentaire