LNC du 29/05/2013 : Trail. Troisième édition du Trail des Cagous, dimanche

0
107

Bataille à l’océanienne

 

Calédoniens contre le reste du Pacifique. Ainsi est résumé l’enjeu de ce troisième Trail des Cagous, qui verra les matches Calédonie – Australie chez les hommes et Calédonie – Nouvelle-Zélande chez les dames être arbitrés par les trailers venus du Fenua.

 

Le parc provincial de la rivière Bleue attend la bagatelle de cinq cents trailers sur les cinq tracés qui leur seront ouverts dimanche matin.

Le parc provincial de la rivière Bleue attend la bagatelle de cinq cents trailers sur
les cinq tracés qui leur seront ouverts dimanche matin.

Photo A.C.

 

L’an passé, le match Calédonie – France avait été remporté par Ludovic Lanceleur aux dépens de l’invité Pascal Blanc chez les hommes, mais avait en revanche permis à Myriam Guillot, superstar de la discipline, de prendre le meilleur sur Véronique Chamberland, leader du circuit local. Cette année, un nouveau défi attend l’élite du Caillou, tout du moins celle qui a choisi de s’engager sur la distance reine du jour : le parcours de 53 kilomètres et ses 2 300 mètres de dénivellation positive. Nouveau casting d’invités oblige, c’est à des adversaires de la zone Pacifique que nos plus éminents Cagous se frotteront dimanche matin, dans un décor, lui, inchangé… A savoir le somptueux parc de la rivière Bleue et ses tracés qui ont très vite fait la réputation du Trail des Cagous, devenu un des incontournables du calendrier dès sa deuxième année d’existence.

 

Palmarès. Ces invités, certes “régionaux”, jouent pourtant sur le même tableau que les “guest stars” venus l’an passé, à savoir les étapes majeures du circuit mondial. Ainsi, la jeune, très jeune Néo-Zélandaise Ruby Muir (23 ans) suit déjà un chemin qui devrait l’amener à se construire le même palmarès que celui de la championne du monde de raid-aventure Myriam Guillot. La pensionnaire du Team Vibram/UltrAspire remporte tout, absolument tout ce que le pays au long nuage blanc propose de trails et d’ultra-trails depuis deux ans. Elle vient, entre autres, de gagner le 100 kilomètres du Vibram Tarawera Ultramarathon, dans les environs de Rotorua, et tous les spécialistes s’accordent d’ailleurs à en faire l’une des futures “grandes” de la scène internationale. En clair, Muir et les traileuses du Caillou ne devraient pas jouer dans la même catégorie, dimanche matin. Tandis que l’athlète kiwi aura dans le viseur un top 10 au scratch et surtout le record de l’épreuve établi l’an passé par Myriam Guillot (6h32’27), les Laurence Conan – lauréate 2011 -, Véronique Chamberland et autre Caroline Favier devraient se disputer, elles, la seule suprématie territoriale sur la distance, et donc la deuxième place du jour.

 

Débats. De quoi tout de même offrir de jolis débats sur les sentiers sudistes. Car cette même suprématie territoriale devrait très certainement, dans la course masculine, occuper le devant de la scène, tant ce Trail des Cagous troisième du nom a su rassembler ce que le Caillou compte aujourd’hui de talents.

Ludovic Lanceleur avait eu raison de Pascal Blanc l’an passé ; il devra cette fois, pour conserver son titre, réussir à semer celui qui fait mieux que l’accrocher depuis le début de la saison, Oswald Cochereau. Le tandem de choc aura en outre à maîtriser le retour à la compétition de Gaël Bonnace qui, s’il arrive à contenir au mieux le départ rapide que devraient fournir les deux premiers cités, sera un adversaire de plus en plus coriace à mesure que les kilomètres défileront. Dans cette bataille Calédo-calédonienne, l’Australien Sam Maffet et le Néo-Zélandais installé en terre Aussie Klayten Smith ne devraient avoir que peu leur mot à dire. Eux semblent disposer des arguments pour disputer les places d’honneur aux autres habitués du circuit annoncés au départ, notamment Éric Gilquin ou encore Franck Santos. Une bataille à tous les étages, en somme.

 

Repères

Trail des Cagous 2013

Dimanche 2 juin, au parc de la rivière Bleue.

Le trail Vale : 53 km ; 2 300 m D+. Départ à 5 heures à Guépyville.

Le trail La Sfac : 27 km ; 1 200 m D+. Départ à 8 heures du pont Pérignon.

La randonnée Outsport : 16 km ; 650 m D+. Départ à 8 heures, pont Pérignon.

Le trail nature Daf Trucks NC : 9 km ; 450 m D+. Départ à 8h, pont Pérignon.

La randonnée Milo : 7,5 km ; 280 m D+. Départ ouvert de 8h30 à 9h30 à l’entrée du parc.
 

 

Inscriptions : jusqu’à jeudi sur le site Internet du rendez-vous, www.traildescagous.com, ou dans la boutique Outsport, Nouméa.

Remise des prix le jour même, à partir de 14h30. Nombreux lots à gagner par tirage au sort.
 

 

Le classement 2012

Messieurs

1. Ludovic Lanceleur 5h25’52, 2. Pascal Blanc 5h58’35, 3. Gaël Bonnace 6h12’13…

Dames

1. Myriam Guillot 6h32’27, 2. Véronique Chamberland 7h08’55, 3. Karine Estieux 7h42’52…

 

 

480

 

L’affluence de l’édition 2012, 480 participants, avait propulsé le rendez-vous parmi les trails les plus prisés du Caillou. Le fait qu’il est le seul à proposer une distance supérieure à 50 kilomètres explique en partie ce succès.

 

A. C.

Laisser un commentaire